CAC40 4967,690 pts -1.69%

10 août 2018 - Tendances dans actions-indices

Risque turc

bourse statue

La Bourse de Paris a connu une journée difficile, comme les autres places européennes. Les récentes tensions diplomatiques entre Washington et Ankara ont eu pour effet de faire chuter la livre turque, qui a notamment perdu plus de 20 % de sa valeur face à l'euro depuis le début du mois d'août. Et, selon le Financial Times, ce mouvement sur le marché des devises inquièterait la Banque centrale européenne. La BCE craint pour la santé de plusieurs banques du Vieux Continent qui sont exposées à l'économie de la Turquie et à sa dette. Avec le risque d'une crise, la monnaie unique s'est affaissée contre le billet vert, touchant même un plus bas depuis la mi-juillet 2017 à 1,1413 dollar. En ce qui concerne les valeurs, les financières ont logiquement payé un lourd tribut et ont pesé sur la tendance. Les quatre présentes au sein du CAC 40, BNP Paribas, Société Générale, Crédit Agricole et Axa, représentent environ 11 % de la capitalisation boursière de l'indice parisien. Au niveau de la macro-économie, selon une estimation, le PIB britannique du deuxième trimestre a augmenté de 0,4 %, conformément aux attentes. Aux Etats-Unis, en rythme annuel, l'inflation a progressé légèrement plus que prévu. Enfin, le prix du baril de pétrole a rebondi et, à Londres, il se négociait autour de 72,5 dollars.


Code : FR0003500008 | Tags : bourse de paris, cac 40, washington, ankara, etats-unis, turquie, livre turque, devise, euro, dollar, pétrole, pib, inflation,

Actualités relatives

WebTV & Radio

Voir tous les contenus